Faits divers/le tristement célèbre Chat botté du rond point de la démocratie a encore frappé : découvrez ce qu’il a fait

0
911

Libreville le 28 septembre 2022 Globe INFOS. Le tristement célèbre Chat botté s’est encore illustré négativement comme quoi les mauvaises habitudes ont la peau dure. La scène se déroule dans la nuit du 21 au 22 septembre 2022 dernier, alors que le paisible citoyen Mihindou Mihindou regagnait tranquillement sa demeure, il a le malheur de surprendre l’indelicat dans sa basse besogne au rond point de la démocratie du côté de SOTEGA un quartier périphérique de ce carrefour mithique.

Les faits :

Sieur Mihindou Mihindou a aperçu dans la nuit du 21 au 22 septembre 2022 , le tristement célèbre et délinquant de grand chemin “ Chat botté “ en train de forcer un véhicule garé dans une ruelle jouxtant le quartier Sotega non loin du rond-point de la démocratie. Il va commettre la maladresse de se rapprocher de lui afin le ramener à la raison erreur. En condamnant son acte de vandalisme, ce qui va entraîner une vive discussion entre les deux hommes durant quelques minutes avant que sieur Mihindou Mihindou ne se résigne à continuer sa route. Énervé le délinquant ne comptait pas s’arrêter là et décide de se faire justice.

Quelques minutes plus tard, » Chat botté » va attaquer l’acheminement sieur Mihindou Mihindou dans le dos avec une bouteille cassée qui lui assène sur la tête et au bras gauche : c’était l’horreur, sa victime gisait dans une marre de sang . La famille alertée, il fût urgemment transporté au CHU d’Owendo pour des soins et DIEU merci il s’en est sorti miraculeusement malgré les 40 points de suture. Par la suite, une plainte a été déposée contre l’indeliquat .

À l’heure où nous publions, le bandit de grand chemin est en cavale et activement recherché par les services de police qui ont effectué une descente musclée à son domicile familial hier le 27 septembre aux environs de 6h du matin. D’après une source très proche du dossier, la famille du brigant tenterait même de le faire fuir sur Bitam d’où il est originaire.

Notons à toute fin utile que le prévenu est très bien connu des services judiciaires et que c’est juste une petite question de temps car, il sera rattraper très rapidement et répondra de son acte devant la justice.

Sce: Expression News 241