Gabon présidentielle 2023/ Marc Ulrick Malekou-Ma-Malekou donne les raisons de sa candidature.

0
50

Libreville le 06 novembre 2022 Globe INFOS. C’est un Homme décontracté que nos équipes rédactionnel ont rencontré le jeudi 03 Novembre 2022 à 18h dans un restaurant de la place sis au quartier Charbonnage.

Le Candidat déclaré à l’élèction présidentielle de 2023 nous a réçu avec enthousiasme. Une fois les civilités terminées, l’homme qui aspire au renouveau ne s’est pas fait prier. Pour lui, sa Candidature est celle de rupture avec la france-afrique.

Le Président du Mouvement Panafricain Osons pour l’Afrique s’est exprimé en ces mots :
« Ma candidature est celle de l’espoir pour le peuple Gabonais qui en a marre de continuer à subir les affres dûs aux réseaux mafieux de la nébuleuse France-afrique. Ma mission première est de déconstruire cette mafia et Pour acter sur LA REFONDATION Du GABON.

Nous devons sortir l’Afrique des griffes de l’Occident Impérialiste, prédatrice de nos libertés politiques et des richesses dont disposent notre sol et sous-sol, aux travers de pratiques éhontées de délinquance internationale en bandes organisées, Voici la trame de notre engagement en politique qui vise à léguer à nos enfants un continent libre digne d’envie.

Toute chose qui a pour effets collatéraux, la fin de la présence à la tête de nos Etats des « commis »de la françafrique.
Ces » petits garçons de Courses »à la solde de Paris, le plus souvent caricaturés en »nègres de salon ».

» La charité bien ordonnée commence par nous même, le label sous le quel je suis candidat le Mouvement Panafricain ( Osons pour l’Afrique), Ouvre le front de cette guerre de libération politique par le Gabon, en dévoilant notre ambition dans la course à la présidentielle de 2023.

Un front électoral, dont la victoire finale en perspective, nous donnera les coudées franches pour signer l’acte de décès de la françafrique via la fin des accords de coopération avec la France.

La fin d’un cycle est proche, nous allons aussi procédé d’un lien de déshumanisation de nos peuples, dont l’un des effets immédiats sera notamment le démantèlement sans délai de la base militaire française présente au Gabon. »
Selon le candidat déclaré M.Marc Ulrich MALEKOU-MA-MALEK0U, il se dit très bien placer pour réconquerir le pouvoir pour le développement de cette belle Nation qu’est le GABON.

Ali Ghislain Mako