Rubrique Un Homme un destin/ Guy Christian MAVIOGA : l’existence d’un Géant dont on sait très peu.

0
241

Libreville le 04 Septembre 2022 Globe INFOS. Souvenirs souvenirs Guy Christian Mavioga un an déjà

« Celui qui vient au monde pour ne rien déranger et ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience ».
 

En y repensant, c’est sans doute cette pensée de René Char qui résume le mieux ce qu’aura été ce grand homme politique Gabonais, arraché à l’affection des siens et de la nation le 4 septembre 2021.
Mais qui était vraiment Guy Christian MAVIOGA, l’homme au Chapeau ?
 
 

Né le 9 mai 1971 à Lambaréné, de MOUKAGNI Georges et MASSOUNGA Ernestine, Guy Christian MAVIOGA était un homme à multiples chapeaux pour ne pas dire à multiples casquettes.
Si l’homme a toujours maintenu une part de mystère autour de sa personne et que le grand public en sait très peu de choses, voici ce que nous pouvons en retenir :
 

Enfant de Kinguélé, il a franchi plusieurs fois les obstacles de la vie, a triomphé des difficultés et vaincu les esprits ténébreux qui le combattaient au seul motif de défendre le Gabon et les Gabonais et de mettre véritablement en musique, la vision du président de la République Ali BONGO ONDIMBA.
 

Au moment de sa mort le 4 septembre dernier, il était le Secrétaire Général Exécutif du Bloc Démocratique Chrétien (BDC).
Journaliste de profession, il était le Fondateur et PDG du Groupe de Presse ‘’ESPOIR’’ : Journal l’Espoir, Radio Fréquence Espoir, Télévision Canal Espoir, Maison de production Musicale et Cinématographique Espoir Production.
Radio, Télévision et Maison de production qu’il s’apprêtait à relancer après une longue attente, alors que le Bâtiment qui abritait toutes ses installations a été incendié le soir du 31 août 2016 lors de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle au moment où, en sa qualité de porte-parole de la Majorité, il se trouvait sur le plateau de TéléAfrica pour commenter la victoire de son candidat, le président Ali BONGO ONDIMBA.
 

Fervent chrétien, Guy Christian MAVIOGA, c’était aussi l’artiste musicien gospel Ya Guy en plus d’être le Président de l’Association Confédératrice ‘’Gabon pour Jésus-Christ’’ qui, le 1er février de chaque année, élève la voix pour la Paix, la Stabilité, la Cohésion Sociale et la Cohésion Nationale dans notre beau pays.
 

L’homme politique et commis de l’Etat qu’il était, a occupé de hautes fonctions dans l’Administration. Il a notamment été tour à tour : Conseiller Politique du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural, Conseiller du Ministre d’Etat, Ministre des Droits de l’Homme, Conseiller du Ministre d’Etat, Ministre de la Refondation et de la Réforme de l’Etat, Chargé du Mission du Président de la République feu OMAR BONGO ONDIMBA, Conseiller Chargé des Organismes Internationaux, de la Coopération et de la Communication, Directeur Général Adjoint chargé des hydrocarbures à la CAISTAB, Président du Conseil d’Administration de la CAISTAB, Porte-parole de la Majorité Républicaine et Sociale pour l’Emergence, Co-vice-président du Dialogue politique d’Angondje et Directeur Général de PIZOLUB SA, « entreprise qu’il a trouvé avec un corps certes, mais à qui il a donné une âme et un esprit », n’en déplaise aux efforts des ennemis du Gabon.
 

Apôtre de la PAIX, il nous a appris que « Notre Corps Social doit être en tout temps, notre priorité. Nous devons donc, avoir le courage d’Agir Ensemble pour corriger les fractures sociales aigües au bénéfice de la cohésion sociale d’une part et au bénéfice de la cohésion nationale d’autre part, mais renforcée par l’unité, le respect de tous, le respect des Institutions Républicaines, Spirituelles et Traditionnelles ».
Cette conviction profonde l’a emmené à être le promoteur de « la PAIX DES BRAVES soutenue par un CONTRAT SOCIAL OU UN PACTE SOCIAL ». Un projet de paix sur lequel il est plus que nécessaire de se pencher, quand on sait comme lui, observer les signes et la situation de notre pays, surtout à quelques mois d’une élection présidentielle. C’est inévitable.
Ce fut réellement un vrai Gabonais. Pas parce qu’ayant des parents Gabonais, non. Mais un Gabonais tel qu’il le définissait : « Quelqu’un qui aime le Gabon et les Gabonais ; et qui aspire à bâtir un Gabon Social, Impartial, Juste, plus Fort et Prospère ».

La classe politique Gabonaise est unanime, Guy Christian MAVIOGA était « Un homme présent, libre, engagé, original et indépendant », « un politique au-dessus des partis », un « homme déterminé, et au franc-parler », « un bâtisseur de ponts ». Pour rappel, c’est bien à lui que le Parti Démocratique Gabonais doit bon nombre des ralliements de certains opposants.
D’ailleurs, le président de la République Ali BONGO ONDIMBA, qu’il aura soutenu et défendu contre vents et marées jusqu’à la dernière minute, n’avais pas manqué à l’ouverture du conseil des ministres le 6 septembre 202 de lui rendre hommage en ces termes : « la Nation gardera en mémoire sa franchise, son énergie et son engagement, que ce soit en politique avec le BDC ou dans la vie économique où Guy Christian MAVIOGA avait fait le choix de consacrer sa vie à son pays et à ses concitoyens ».

Homme d’une rare combinaison de détermination et de délicatesse, par ses convictions profondes, la sincérité de son combat et son témoignage quotidien, il a consacré sa vie au service désintéressé des autres et surtout des gens les plus démunis.
Il nous reste de l’illustre disparu l’exemple de ses vertus, le souvenir de ses grandes qualités et des éminents services qu’il a rendus à la Nation.