Société/ mouvement d’humeur : la FECOREFI sur le chemin de la colère

0
102

Libreville le 14 novembre 2022 Globe INFOS. Les membres et adhérents de la FECOREFI s’étaient quelque peu faits oubliés, après avoir mis assez d’eaux dans leur vin afin de donner à leur tutelle assez de temps pour pouvoir épuiser leur cahier des charges. Dans leur entendement, tout devait être fait pour qu’ils n’explosent plus de colère. Malheureusement, tout n’a pas été fait comme ils le pensaient. La colère commence déjà par bouillonner à la FECOREFI. D’où la sortie de ce jour par voie d’une déclaration pour sortir de leur silence et expliquer à la tutelle ce qui cloche. Lors de leur dernière déclaration, ils avaient déclaré : “…à l’épreuve du temps, cette volonté d’accalmie et de sérénité n’est nullement partager par ceux qui nous dirigent ».

Ils préfèrent briller par des subterfuges en tout genre pour emmener les plus hautes autorités en tête desquelles le Président de la République, Chef de l’État à croire que les choses sont rentrées dans l’ordre alors que ce n’est qu’un écran de fumée que la réalité n’a pas de mal à dissiper.

Les Régies Financières en général et les Collecteurs en particulier n’ont ménagé aucun effort pour tenir ses engagements de collecte des recettes budgétaires prescrits par la loi des finances 2022 et ce, malgré que le Gouvernement ne s’en offusque guère de ne point respecter les leurs, librement contractés. Doit-on en conclure que la signature des pouvoirs publics ne mérite plus toute considération et toute confiance ? S’en a tout l’air…”. l’appel est transmise à la tutelle qui doit tout faire pour éviter un débrayage de grande ampleur.

Kevin aymard Lelengui